RIVAGES d'ici et d'ailleurs

RIVAGES d'ici et d'ailleurs

Le vivant des falaises,

Page 1: La végétation

Sur les falaises exposées, en compagnie des lichens, il y a quelques plantes halophiles (qui aiment le sel) caractéristiques: l'Armérie maritime, la Criste marine, la Spergulaire des rochers, les Statices, l'Obione qui ne craignent pas les embruns et l'absence de sol. D'autres plantes les accompagnent sans être strictement inféodées aux falaises ou même au littoral. D'autres encore, que l'on désigne comme espèces introduites ou invasives, s'invitent dans le paysage à la faveur d'une échappée de jardin. Du printemps à l'automne, les floraisons se succèdent et colorent nos balades du bord de mer.

Page 2: Les reptiles et les oiseaux

Appréciant les lieux secs et bien exposés, certains reptiles sont de temps en temps rencontrés sur les falaises. Quelques espèces de passereaux insectivores fréquentent également ces milieux secs, dégagées et exposées au vent dominant. 



L'armérie maritime
L'armérie maritime :

Souvent au sommet des falaises, l'armérie maritime, ou gazon d'Olympe, indique souvent la zone supérieure soumise à l'influence des embruns. Elle est parfois en compagnie des différents lichens comme sur la photographie ou disséminée sur les pelouses maritimes.


Flore typique des falaises exposées
Flore typique des falaises exposées :

Il n'est pas rare de voir ensemble ces trois espèces: la criste marine, la spergulaire des rochers et une variété de statice (lavande de mer). Ce sont les trois espèces les plus courantes sur nos falaises. Elles peuvent pousser dans une fente de rocher et résister aux projections d'embruns.


La spergulaire des rochers
La spergulaire des rochers :

Cette herbe vivace aux feuilles charnues et aux petites fleurs roses forme des petites touffes sur les rochers. L'aspect de la plante reste délicat malgré la rudesse des conditions de vie des falaises maritimes.


la criste marine
la criste marine

La criste marine avec une variété de statice
La criste marine avec une variété de statice :

Cette ombellifère verte à odeur de citron est la plante la plus courante de nos falaises. Elle forme des petits buissons plus ou moins denses sur les rochers. Certains la consomme crue, confite dans le vinaigre ou hachée dans un beurre épaissi pour accompagner un poisson.


L'obione
L'obione :

Très abondante le long des étiers des marais salants, l'obione est un arbrisseau couché qui apparaît ici ou là sur les falaises maritimes ou digues bien exposées aux embruns. Nous la voyons sur la photographie en compagnie de la criste marine. Elle est également consommée par des amateurs de plantes sauvages.  


Le compagnon blanc ou silène
Le compagnon blanc ou silène

L'ajonc d'Europe et le prunellier noire en fleurs
L'ajonc d'Europe et le prunellier noire en fleurs

Un ficoïde
Un ficoïde

L'orpin blanc et l'orpin âcre
L'orpin blanc et l'orpin âcre

L'orpin âcre
L'orpin âcre

Le séneçon cinéraire
Le séneçon cinéraire

La bugrane rampante
La bugrane rampante

La frankénie lisse
La frankénie lisse

L'euphorbe de Portland
L'euphorbe de Portland

Le plantain corne de cerf
Le plantain corne de cerf

La bette maritime
La bette maritime

Le genêt et le yucca
Le genêt et le yucca

L'arroche marine et le cyprès de Lambert
L'arroche marine et le cyprès de Lambert

Le chêne vert
Le chêne vert