RIVAGES d'ici et d'ailleurs

RIVAGES d'ici et d'ailleurs

La littorine bleue

La littorine bleue
La littorine bleue :

C’est la petite reine des embruns (4 mm de haut) et la plus haut perchée. Quand on l’observe à hauteur d’œil dans les fissures des rochers, elle semble libérée du milieu aquatique comme l’illustre bien la photographie. Elle est d’ailleurs quasiment terrestre: plus de branchies mais pas encore de réels poumons. C’est sa cavité palléale fortement vascularisée qui réalise les échanges gazeux. Elle affectionne le broutage des lichens comme la verrucaire noire et les « siestes » de plusieurs heures, opercule fermé, dans des anfractuosités.





Commentaires

  • Aucun commentaire